ConFérence Régionale des grandes écoles hauts-de-france

Qui sommes-nous ?

Étudiants

Personnels

diplômés

Nos missions

C’est d’abord une association de Grandes Ecoles qui pratiquent l’échange d’idées et d’informations et de bonnes pratiques dans une grande convivialité. Pour mémoire, la CRGE a d’abord été créée comme une association de directeurs d’écoles d’ingénieurs.

 

C’est ensuite un groupe professionnel qui porte des projets communs :
• L’ouverture sociale, tant en amont (recrutement), qu’en interne (bourses), et aussi et surtout sur le thème de l’ingénieur au féminin ;
• La promotion auprès des étudiants du concept de « grandes écoles » ;
• La promotion auprès des entreprises : diplômés, stages, … ;
• La défense de l’apprentissage et de l’alternance dans les grandes écoles ;
• Le développement de la création d’entreprises – innovation, recherche, valorisation vers les entreprises ;
• L’accompagnement des PME en particulier au sein de la Région en matière, de recherche, d’innovation et de développement à l’international.
• Une réflexion sur la pédagogie et la vie étudiante (gestion des étudiants, santé, logement,…).
• Le développement à l’international.

C’est enfin un organe de promotion des écoles auprès :
• des pouvoirs publics : Région, Lille Métropole Européenne, SGAR, …
• de la ComUE Lille Nord de France
• des pôles de compétitivité
• des financeurs de l’enseignement supérieur (Etat, Région, Lille Métropole Européenne, CCI, Europe…)
• et de tout réseau ayant un intérêt aux yeux de la CRGE

Cette stratégie se traduit par le travail en commissions :
Ouverture sociale : action d’élargissement des publics étudiants ;
R&D, Innovation, Création d’entreprise, Relations PME/PMI : action aval vers nos partenaires économiques ;
Innovation pédagogique, Accompagnement Etudiants, Apprentissage, Pédagogie, Vie Etudiante : action vers nos étudiants.

Parmi les acquis des trois dernières années figurent :
• La participation à la mise en place du Programme Régional de Réussite en Etudes Longues – volet Ambition, programme financé par la Région Nord Pas de Calais, calqué sur les cordées de la réussite et destiné à faciliter l’accès à l’enseignement supérieur pour des publics peu favorisés. La CRGE est l’interlocuteur privilégié des services du Conseil Régional pour cette action ;
• L’organisation de deux colloques, l’un sur les nouvelles méthodes pédagogiques (2013), l’autre sur l’entreprise comme espace pédagogique (2014). Un colloque sur la valorisation des initiatives étudiantes est en préparation pour 2015 ;
• La reconnaissance de l’action des écoles dans le domaine du développement durable avec le financement par la Région d’une action « Plan Vert de la CRGE » qui a consisté en un relevé de bonnes pratiques de chacune des écoles et en l’accompagnement d’écoles volontaires pour le développement d’actions en développement durable ;
• La reconnaissance de la CRGE comme un pilier de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans la Région, aux côtés des universités publiques, des organismes de recherche et de la FUPL. La CRGE siège à ce titre au Parlement du Savoir mis en place par la Région et dans l’Espace Prospectif et Stratégique qui anime ce Parlement du Savoir ;
• Un poste de Vice Président Délégué au Comité Economique, Social et Environnemental Régional Nord Pas de Calais ;
• Une représentation de la CRGE dans certains pôles de compétitivité (PICOM, i-Trans) et des instances comme la SATT.

Par la mise en place de cette stratégie, la CRGE vise à être un acteur reconnu de l’enseignement supérieur : institutionnels, entreprises, organisations comme les pôles de compétitivité, ce qu’elle a déjà partiellement obtenu, comme le montrent les premiers résultats listés ci-dessus.

Même si elle défend le modèle des Grandes Ecoles, la CRGE n’est pas sans liens avec l’Université. Ainsi, 8 écoles membres de la CRGE sont aussi membres de l’Université de Lille qui fédère les universités de Lille 1, Lille 2, Lille 3 et Centrale Lille, l’ENSAIT, l’ENSCL, l’ESJ Lille, Sciences Po Lille, Telecom Lille, l’Ecole d’Architecture de Lille et Mines Douai, et la CRGE entretient de bonnes relations avec la ComUE Lille Nord de France.

La CRGE, forte de ses 30 écoles et de ses 40 000 étudiants, constitue une composante importante de l’enseignement supérieur et de la recherche en Région. Ainsi, environ 250 thèses sont soutenues chaque année dans ses différents écoles et établissements et elle représente ainsi une partie importante de la recherche régionale (environ le tiers des thèses soutenues).

Ces atouts permettent à la Région d’attirer plus étudiants qui viennent se former d’autres régions et de l’étranger avant de partir essaimer dans la France entière et dans le monde.

RETOUR EN IMAGE

CA DU 22 JUIN 2022